Histoire

« Camembert au lait cru, moulé manuellement à la louche » … Tel pourrait être la devise de la Fromagerie Réo qui protège ce savoir-faire ancestral de la fabrication du camembert, inventée dans le village éponyme, par Marie Harel en 1791.

C’est en 1920, après la première guerre mondiale, que Théodore Réaux, alors jeune responsable de fabrication dans une fromagerie normande, prend la décision de créer sa propre fromagerie avec son frère Albert, à Glos-sur-Lisieux, puis quelques années après s’installe à Quinéville dans la Manche.

En 1925, Théodore Réaux s’installe à Saint-Malo-de-la-Lande où il développe sa production du camembert et la marque Réo. De ces premières tribulations marketing naît une grande marque qui s’installera définitivement à Lessay dans le Manche en 1931, au cœur du bassin laitier du Cotentin et à proximité des moyens de transport de l’époque. Quelques mois plus tard, les premiers camemberts sortent de la fromagerie et dès l’année suivante, la première médaille d’or au concours général agricole récompense le savoir-faire laitier et la qualité du camembert Réo.

Théodore Réaux

Théodore Réaux n’aura de cesse de promouvoir son camembert et la Normandie partout où il se déplace, l’histoire dit qu’il avait toujours un camembert dans sa poche. Il décède en 1952 en transmettant son savoir-faire et la gestion de l’entreprise à sa fille Paulette Réaux-Grousset et son gendre Louis.

Pour accompagner le développement de la fromagerie la descendance de Théodore fait appel à la famille Gillot, propriétaire de la laiterie de Saint-Hilaire-de-Briouze (Orne).

L’arrivée de Bertrand Gillot en 1983, accompagné du tandem Marc Brunet et Alain Genest, inscrit la fromagerie dans une ère nouvelle et les premières innovations en matière de crème et de fromage frais, voient le jour, dans le respect de la tradition et de la modernité qui animent la Fromagerie Réo depuis plus de 80 ans. 

Visuel 1931
1931
1931
2 000 camemberts / jour
2 millions de litres de lait collectés dans le canton de Lessay
Une première médaille d'or au Concours Général Agricole
1965
1965
Création de l'atelier Caséine (protéine du lait issue du lait écrémé)
Visuel 1983
1983
1983
Le camembert Réo reçoit l'appellation d'origine protégée (AOP)
5 000 camemberts sont fabriqués par jour
300 producteurs laitiers fournissent la fromagerie en lait cru
1984 - 1990
1984 - 1990
Modernisation des ateliers de production
Crème
1990
1990
Création de l'atelier Crème
Concours Général Agricole
1992 - 1994
1992 - 1994
3 médailles d'Or successives au Concours Général Agricole
Fromage frais
2005
2005
Création de l'atelier Fromage Frais
Maîtres Laitiers du Cotentin
2016
2016
Achat de la Fromagerie par les Maîtres Laitiers du Cotentin
2018
2018
20 000 camemberts sont fabriqués / jour
23 millions de litres de lait sont collectés auprès d'une cinquantaine d'exploitations